Bronchiolite bébé (épidémie 2022) : l'épidémie progresse toujours, comment l'éviter ?

Bronchiolite bébé (épidémie 2022) : l'épidémie progresse toujours, comment l'éviter ?

SOMMAIRE :

  • Où en est l'épidémie de bronchiolite en France ?

  • Qu'est-ce que la bronchiolite ?

  • Quels sont les symptômes chez le nourrisson ?

  • Comment éviter la bronchiolite ?

  • En vidéo, 3 idées fausses sur la maladie

  • Quelle conduite à tenir en cas de bronchiolite chez un bébé ?

  • La bronchiolite est-elle contagieuse ? Comment elle se transmet ? Quelle durée ?

  • Y a-t-il un vaccin contre la bronchiolite ?

  • Quels sont les traitements de la bronchiolite ?

  • Quand consulter de nouveau le médecin ou faire le 15 ?

Où en est l'épidémie de bronchiolite en France ?

L'épidémie de bronchiolite poursuit sa progression Elles représentent, pour la quatrième semaine consécutive, la moitié des hospitalisations suite à un passage aux urgences chez les enfants de moins de deux ans.

Suite à cette hausse de cas de bronchiolites, le ministre de la Santé, François Braun, avait déclenché le plan blanc le 9 novembre. Et le 22 novembre, le niveau 2 du plan "Hôpital en tension" a été activé dans les hôpitaux de Paris et d'Île-de-France pour faire face à l'afflux de patients, alors même que le ministre de la Santé venait de débloquer une enveloppe supplémentaire de 543 millions d'euros pour l'hôpital public. Concrètement, "cela signifie que les cellules de crise des 38 hôpitaux qui composent l'AP-HP sont amenés à se réunir plus souvent et, surtout, que les déprogrammations d'opérations non-urgentes vont se multiplier dans les prochains jours", indiquent nos confrères (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Un adolescent sur deux souffre de symptômes d’anxiété en France
FIV : des jumeaux nés d'embryons congelés... il y a 30 ans
En Espagne, 8 enfants touchés par une épidémie de scarlatine : quelle est cette maladie ?
Pas besoin d’attendre six mois pour essayer d’avoir un bébé après une fausse couche ou une IVG, selon une nouvelle étude
Écrans : 27% des enfants de 2 ans sont exposés (trop tôt)