Clara Luciani, en larmes, revient sur le harcèlement scolaire qu'elle a connu dans l'émission "Un dimanche à la campagne"

bestimage

Clara Luciani était l'invitée de l’émission « Un dimanche à la campagne » , dimanche 6 novembre. La chanteuse s’est confiée sur le harcèlement scolaire qu’elle a subi et ses souvenirs d’enfance plus joyeux, dans une famille soudée.

Frédéric Lopez a reçu Clara Luciani, l’interprète de Grenade qui a remporté pas moins de 4 Victoires de la musique. Le journaliste et l’artiste se sont retrouvés au coin du feu dans l’émission Un dimanche à la campagne (France 2), le 6 novembre dernier.

À découvrir également : Clara Luciani confie pourquoi elle refuse parfois les photos avec ses fans

Si aujourd’hui, la chanteuse fait partie des artistes français les plus appréciés et les plus populaires, à l’école, Clara Luciani a connu le harcèlement. Ses camarades de classe avaient fait d’elle leur souffre-douleur, car à 10 ans, elle faisait déjà 1m70, une différence de taille notable avec le reste de la classe qui a déclenché le harcèlement. Elle raconte un épisode où elle apprend qu’elle doit porter des lunettes de vue et qu’elle a vu cet accessoire comme un nouveau motif de moquerie pour ses camarades. Découvrez la combine qu’a trouvée son père pour lui faire passer la pilule. Au cours de l’entretien, Frédéric Lopez offre à Clara Luciani un journal enroulé dans lequel est caché un paquet de bonbons au chocolat. Un geste symbolique pour la chanteuse n’a pas pu s’empêcher de verser quelques larmes : « C’est mon grand-père qui faisait toujours ça quand on allait chercher le journal. J’ai mis très longtemps à comprendre que ce n'était pas une fée qui les mettait là, mais que c’était lui ».

Lire la suite sur Femina.fr

À lire aussi :

VIDÉO - Clara Luciani en couple avec une star du rock : il s'exprime avec tendresse sur leur duo