Yoga sur chaise : la solution douce pour reprendre une activité physique

© Getty Images

Inutile d’attendre l’Ephad pour pratiquer assise ! "Certains de mes élèves ont plus de 80 ans, d’autres la quarantaine", témoigne Carole Morency, l’une des pionnières de la discipline*. Pour eux, l’idée de s’allonger sur un tapis constitue un frein physique ou psychologique. Bien entendu, les cours sont différents si des élèves souffrent de Parkinson, de sclérose en plaques, sont dans des centres de soin de longue durée ou affichent une pleine forme.

"Je dis souvent que la chaise est comme la barre d’une ballerine, sourit Carole Morency. C’est un formidable outil pour bien prendre une posture, avec un bon alignement," précise-t-elle. Assise, le dos redressé et les pieds ancrés dans le sol, la pratiquante n’a plus à se préoccuper de sa stabilité. Une multitude de postures "classiques" - dont la fameuse salutation au soleil - sont ainsi parfaitement transposables.

À tester si… Je sors d’une blessure, d’une opération, je me sens rouillée ou juste pleine de curiosité. Le conseil de Carole Morency, fondatrice de l’école Yoga tout et auteure de Yoga tout, yoga pour les séniors (éd de l’Homme) : "Il y a souvent une étape psychologique pour pratiquer sur chaise plutôt que sur tapis. Mais il faut la passer ! On goûte alors à la dimension plaisir, au travail du souffle et de la musculation, bien présents. On va même découvrir de nouvelles sensations."

*Yoga tout : yogatout.com

À lire aussi :

Le yoga, la discipline reine contre les douleurs

5 exercices pour se muscler avec une chaise (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite